Ne plus pouvoir faire le ménage,ou les courses, ou les vitres, ou même tenir un crayon pour corriger les copies (les textes officiels le prévoient mais si vous n'avez pas osez demandé de l'aide ou que vous attendez leur application à votre situation), tout cela peut se troquer, se négocier...On peut échanger des savoirs , des compétences en mathématiques, en français, etc, selon notre matière... les aides-scolaires coutent terriblement chers à des familles qui elles peuvent apporter l'aide que les institutions nous refusent ou ne nous offrent pas encore.

A 17 euros de l'heure l'aide-ménagère, avec deux heures au moins nécessaires hebdomadaires... Soit 8 X 17  = 136 euros...que personnellement il m'est impossible d'envisager même si la moitié est déductible d'impôts. Peut-être trouverai-je un sans-emploi en mal de français ou une maman voulant payer à sa fille une aide scolaire ? En échange mon ménage leur sera confié, et peut-être même soyons fous, entre humains, nous sympathiserons un peu...

Et vous, y avez -vous songé  au troc et

aux Sel (réseau échanges de savoirs et de service ) ? http://www.selidaire.org/spip/

Tenons-nous au courant de cette troc'aventure.

A suivre...